Votre Corps

Scandale Sanitaire en France : quels sont les plus connus ?

analyses en hôpital

La France, au cours de son Histoire, a connu quelques scandales sanitaires, ayant coûté la vie à plusieurs milliers de personnes. Revenons sur ces événements traumatisants pour notre pays.

Le scandale du sang contaminé en 1991

Le virus du sida est découvert dans les années 80. À l’époque, les modes de transmission sont encore inconnus. Toutefois, alors que la science fait des progrès considérables et identifie le sang comme principal transmetteur de la maladie, des transfusions contaminées sont distribués à des hémophiles.

C’est une journaliste de l’hebdomadaire L’événement du jeudi qui, en 1991, déclare que le Centre National de Transfusion Sanguine a délibérément donné aux personnes souffrant d’hémophilie des poches de sang contenant le VIH, entre 1984 et 1985, alors que le mode de transmission du virus était déjà connu. Au total, on dénombre 227 transfusés et 25 hémophiles contaminés par le virus du sida.

Le scandale de la vache folle, dans les années 90

Les premières « mad cows» font les gros titres des journaux européens dans les années 1980. Touchées par la maladie de Creutzfeldt Jakob s’attaquant au système nerveux et entraînant la mort, les animaux malades sont de plus en plus nombreux. Les chercheurs parviennent rapidement à déterminer la cause de la contamination : les farines animales, qui composent l’alimentation du bétail.

À la fin de la décennie, la Grande-Bretagne annonce la transmission inter-espèce de la maladie de Creutzfeldt Jakob. Un embargo est alors mis en place par toute l’Europe, ainsi qu’une campagne d’abattage massive. En France, 26 personnes touchées par la maladie de la vache folle sont décédées, contre 180 outre-Manche.

Le scandale du Médiator, en 2009

Le Médiator, commercialisé initialement pour lutter contre le diabète, est rapidement proposé comme coupe-faim, son principe actif étant un dérivé des amphétamines. Or, les effets secondaires de ce traitement sont graves : atteintes au niveau des valves cardiaques, hypertension pulmonaire, etc. Le médicament est interdit en 2009, mais a fait plus de 2000 morts en France en l’espace de 30 ans.

Nous remercions le labo pour ses sources irréprochables.